dimanche 10 janvier 2010

les corps impatients


le matin je ne compte plus le nombre de fois où je suis mort la veille

14h41 heure du décés

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Good to read u again! :)

A architect friend!

Anonyme a dit…

le texte, wah